AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 CASSANDRE ∞ when we grew up nothing was what it seemed

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
⊹ MESSAGES : 23
⊹ ARRIVÉE : 27/08/2013

MessageSujet: CASSANDRE ∞ when we grew up nothing was what it seemed   Mar 27 Aoû - 20:20



Cassandre Ann Fawkes

Nom : Fawkes.Prénoms : Cassandre Ann.Age : dix-sept ans.Date et lieu de naissance : le 20 août 1996, dans le département de la pêche.Métier ou occupation : elle est pêcheuse et aide parfois à la conservation des poissons. Statut civil : célibataire.Traits de caractère : amicale, forte, battante, sûre d'elle, optimiste, téméraire, sensible, loyale, rusée, débrouillarde, curieuse, habile, impulsive, acerbe, courageuse, têtue, protectrice, jalouse, rancunière.Groupe : inhabitants.Avatar : Nina Dobrev.
.
✖ TON DEPARTEMENT
send my soul on fire & make me wild like the deep blue sea

Aimes-tu ton département: Elle y est née et n’a jamais été dans les autres, alors oui elle aime son département et l‘eau est clairement devenu son élément.As-tu suffisamment à manger: Étonnement, oui. Elle est fille unique (croit-elle) et travaille depuis deux ans déjà, mais ses parents réussissent à se débrouiller depuis sa naissance.Ta maison est parfaite ou le contraire: Elle est convenable, ni luxueuse ni trop délabrée. C‘est une petite maison confortable, étroite et avec un espace suffisant pour trois personnes.Serais-tu prêt à mettre ton nom plusieurs fois pour gagner à manger: Non, elle peut se débrouiller sans.As-tu déjà fait les Hunter Games: Non.Aimes-tu le visionnage du jeu: Pas du tout, c‘est d‘une violence sans nom. Elle n‘apprécie que peu de regarder ces jeux, mais elle encourage les captifs quand même. Après tout, la plupart n‘y vont pas de leur plein gré.Sais-tu te battre: Oui, elle s‘y est toujours entraînée. Elle était plutôt bagarreuse dans son enfance, elle a juste exploité son potentiel. Puis, quand on sait que les Hunter Games existent, on prévient avant de guérir.Tu préfères quel arme: La lance, mais aussi les couteaux en tout genre. Elle s‘en sert d‘armes de jets principalement, mais elle se défend bien au corps à corps.Tu serais capable de prendre la place d'un nominé: Peut-être, s‘il est question d‘un frère ou d‘une sœur. Étant fille unique, elle ne se pose pas la question, car elle ne le ferait pour personne d‘autres.Comment tu réagirais si un de tes proches se trouverait dans l'arène: Elle se serait effondrée et elle aurait eu mal, si cela avait été un de ses amis. Elle aurait ensuite été hystérique, puis indifférente à tout, mais ce n'est encore jamais arrivé.Comment se déroule ta vie, tu es heureux ici: Elle est heureuse de la vie qu‘elle mène. Elle ne vit pas dans le luxe, mais elle estime ne pas en avoir besoin pour connaître le bonheur.  

✖ DERRIÈRE L'ECRAN
Loreleï


Ton âge : 20 yo.Ton niveau rp : Moyen, 650 mots en moyenne.Comment as-tu trouvé le forum ? : sur Bazzart ♥.Personnage inventé ou scénario ? : Inventé.

Code:
[b]Nina Dobrev[/b] ✖ [i]Cassandre A. Fawkes[/i]


Dernière édition par Cassandre Fawkes le Jeu 29 Aoû - 17:58, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
⊹ MESSAGES : 23
⊹ ARRIVÉE : 27/08/2013

MessageSujet: Re: CASSANDRE ∞ when we grew up nothing was what it seemed   Mar 27 Aoû - 20:20


✖ TON HISTOIRE
come and take a walk on the wild side

Cassandre était une petite fille au caractère fort bien trempé, elle était d'une bienveillance sans pareille, mais il ne fallait guère attirer ses défaveurs. Elle était de ceux qui ne se laissaient point marcher sur les pieds, de ceux que l'on nommait « grandes gueules » et elle s'assumait telle qu'elle était. Elle devait s'affirmer et s'endurcir pour ensuite surmonter les difficultés de la vie, car elle devrait travailler pour vivre. L'argent ne tombait pas du ciel, la nourriture non plus et même si elle n'habitait point dans le département le plus pauvre, elle ne vivait pas non plus aisément. Cassie était originaire du district de la pêche et celui-ci resterait sa maison pour le restant de ses jours. Elle est née dans une famille de poissonniers et de pêcheurs, autant dire qu'elle ne tirait pas son caractère de nulle part. Elle était fille unique et ses parents n'avaient jamais manqué de rien, ils vivaient convenablement, mais devaient tout de même travailler d'arrache pieds pour subvenir à leurs besoins. Cassie avait eu une enfance des plus heureuse et elle savait se contenter du strict minimum, elle apprenait à vivre selon les conditions du département et durant son temps libre, elle partait pêcher aux bords des rivières. Ainsi, elle maniait la lance depuis fort longtemps, elle n'avait appris à s'en servir pour se défendre que bien des années plus tard. « Sois prudente et ne rentre pas trop tard. Avant la nuit tombée, c'est bien compris ? » La petite fille s'empressait de lacer ses bottes tandis que son ami patientait à l'entrée. Elle avait répondu que oui, mais comme à son habitude, elle rentrerait après le coucher du soleil et se ferait réprimander pour l'énième fois. Malgré la sur-protection de ses parents envers elle, ils n'avaient jamais fait preuve de sévérité et d'exigences excessives sur son comportement, ils l'avaient toujours plus ou moins laissée faire ce qu'elle désirait, tant que cela n'était pas trop dangereux. Pour la faire courte, ils ne lui interdisaient rien, sans pour autant lui permettre tout. De cette manière, Cassie s'était à la fois sentie libre, comprise, entourée et chérie d'amour par sa famille. Elle n'en demandait pas plus et même le fait d'être fille unique ne la dérangeait pas, même si elle avait toujours voulu une petite soeur avec qui s'amuser ou un frère aîné pour la protéger. Mais elle dut avouer qu'elle avait trouvé ces équivalents auprès de ses amis et jamais elle ne s'était sentie seule.

Six années plus tard, elle fêtait ses treize ans et n'avait que peu changé. Elle était toujours aussi téméraire et dynamique, toujours prête à commettre les pires folies et à aider les travailleurs de façon bénévole. Avec ses deux meilleurs amis, ils formaient un trio de choc et faisaient les quatre cents coups ensemble, mais ils ne franchissaient jamais la limite. Ils étaient de bons adolescents qui, parfois, s'aventuraient seuls dans la forêt et qui s'entraînaient ensemble. Une menace planait au-dessus de leur tête depuis quelques temps déjà : les Hunter Games et bien qu'ils soient tout trois apeurés à l'idée d'être tirés au sort, ils n'en disaient jamais rien. Telle une révélation tacite, ils se comprenaient d'un simple regard, mais ils ne se décourageraient en aucun cas, ils étaient des battants. Cela dit, ils s'étaient faits une promesse que chacun tiendrait avec férocité, quand bien même ce soit la chose la plus atroce qu'ils aient à affronter. Ils se firent la promesse de ne jamais se porter volontaire pour prendre la place de l'autre, ou pour l'accompagner. Cassie n'était pas celle qui en avait eu l'idée, mais elle respecterait cette promesse et tant pis, si elle devait être tirée au sort. A l'époque, il avait été facile de penser ainsi tant que la roue ne s'arrêtait jamais sur son numéro. « C'est le grand jour. Prêts ? » Le trio était installé sur la plage, un beau matin alors que six mois s'étaient écoulés depuis les derniers jeux. « Je ne me ferai pas prendre aujourd'hui. » Déclara sa jeune amie, tandis que le plus vieux des trois répéta cette même phrase. Cassie leur avait souri avant d'acclamer le plus fort possible : « Nous ne serons pas captifs aujourd'hui ! » Optimiste, toujours. Ils crièrent alors à l'unisson, comme pour libérer la pression et tout le stress qui s'accumulait depuis la veille. Ils n'étaient pas plus calmes, ni plus rassurés, mais ça les encourageait à tenir bon jusqu'au tirage. Cette année-là, ils y échappèrent de nouveau et les fois suivantes également. Malheureusement, ils ne pouvaient échapper à la diffusion de ces jeux et par respect pour les leurs, ils encourageaient les captifs du département deux. Ils se disaient simplement que si un jour, ils devaient se retrouver de l'autre côté de l'écran, ils voudraient aussi être encouragés. Alors, ils le faisaient aussi, quand bien même le concept était cruel et inhumain, ils ne pouvaient aller à l'encontre de l'autorité capitoline.

Dix-sept ans et toujours en vie, ses amis l'étaient aussi et le bonheur se lisait sur son visage encore innocent. Un quotidien des plus fastidieux, elle avait arrêté l'école un an plus tôt pour se concentrer sur son travail, qu'elle aimait assez pour ne pas étudier plus longtemps. Elle avait cette même force de caractère et rien ne semblait l'ébranler vu de l'extérieur, mais au fond elle était une jeune femme fragile et instable. Voilà bien quelques temps déjà qu'elle se posait une question pourtant anodine de son point de vue, mais bien plus délicate pour ses parents. Elle avait toujours été fille unique, mais elle risquait d'être tirée au sort à tout moment et alors, ses parents perdraient leur unique enfant. Pourquoi, d'ailleurs, n'avaient-ils jamais eu d'autres enfants ? Était-ce un choix ou une contrainte ? Plus jeune, ses parents changeaient de sujet lorsqu'elle mentionnait l'absence d'une petite soeur ou d'un petit frère, à l'époque le sujet ne lui paraissait guère pertinent et elle ne faisait que constater. Aujourd'hui, elle se demandait seulement pourquoi. « Vous n'avez jamais voulu d'autres enfants ? J'veux dire... une, c'était suffisant pour vous ? » Sa mère était à la cuisine lorsque la question lui fut posée, mais prise de court, elle se brûla avec le métal chaud d'une casserole. Sa fille vint alors l'aider à passer sa main sous l'eau froide. « Alors ? C'est votre choix ou bien... tu ne pouvais plus ? Enfin tu vois.. » Et oui, la petite fille était devenue adulte désormais et le sujet s'abordait de façon plus mature. « Pourquoi tu veux savoir ça ? Tu es ma fille et je t'aime, tu es la plus belle chose qui me soit arrivé dans la vie. Je ... » Cassie était toujours plus ou moins gênée lorsqu'elle était la cible de compliments, mais elle passa outre et se montra compréhensive. « D'accord, je n'en parlerai plus. » Elle en déduisit que sa mère n'avait pas pu avoir d'autres enfants et que ce sujet lui était délicat, alors elle n'en parla plus. Elle avait eu une impression étrange ceci dit, comme si on lui cachait quelque chose, car même lorsqu'elle avait interrogé son père, il était resté sur la réserve. Même si sa curiosité n'avait guère été assouvie, elle renonça et se concentra sur des questions plus importantes. Que lui réservait le futur ? Sera-t-elle toujours en vie l'année prochaine ? Atteindra-t-elle les vingt-et-un ans sans jamais affronter l'arène ? Et toutes ces questions qui trottaient dans la tête de bien des jeunes...


Dernière édition par Cassandre Fawkes le Jeu 29 Aoû - 16:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité

MessageSujet: Re: CASSANDRE ∞ when we grew up nothing was what it seemed   Mar 27 Aoû - 20:24

BIENVENUE MA JUMELLE. motté
J'ai trop hâte de lire ta fiche et bon courage pour la terminer. Si tu as la moindre question, n'hésite surtout pas à envoyer un mp à un membre du staff. motté
Revenir en haut Aller en bas
avatar
⊹ MESSAGES : 115
⊹ ARRIVÉE : 12/07/2013

MessageSujet: Re: CASSANDRE ∞ when we grew up nothing was what it seemed   Mar 27 Aoû - 20:25

Bienvenue deuxième Nina What a Face . Merci de ton inscription et bonne chance pour ta fiche cours 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
⊹ MESSAGES : 23
⊹ ARRIVÉE : 27/08/2013

MessageSujet: Re: CASSANDRE ∞ when we grew up nothing was what it seemed   Mar 27 Aoû - 20:30

MA SOEUR  
Mercii beaucoup ! Je n'hésiterai pas au besoin  

Mercii London  J'aime beaucoup ton choix d'avatar dead 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité

MessageSujet: Re: CASSANDRE ∞ when we grew up nothing was what it seemed   Ven 30 Aoû - 10:02

Tout est bon. motté
J'ai l'honneur de te valider, pense à bien remplir les champs dans ton profil si ce n'est pas fait (d'ailleurs, on ne voit pas ton avatar : il ne s'affiche pas), mais aussi a faire toutes les demandes (de métier ou autres) pour ton personnage. N'oublie pas de te créer des liens ! :potté:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
⊹ MESSAGES : 23
⊹ ARRIVÉE : 27/08/2013

MessageSujet: Re: CASSANDRE ∞ when we grew up nothing was what it seemed   Ven 30 Aoû - 11:22

Merciii ! motté 
Je m'occupe de tout ça (a) et c'est bizarre pour l'avatar, je le vois de mon côté, mais je vais changer aussi  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité

MessageSujet: Re: CASSANDRE ∞ when we grew up nothing was what it seemed   Ven 30 Aoû - 11:36

Maintenant on le voit.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: CASSANDRE ∞ when we grew up nothing was what it seemed   

Revenir en haut Aller en bas
 

CASSANDRE ∞ when we grew up nothing was what it seemed

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HUNTER GAMES.  :: WAKE ME UP :: DEFINE ITS CHARACT. :: Présentations acceptées-